Oman (2016): Wadi Suwayh, en attendant la révélation...


Photos satellites en main, Anne assure magistralement comme
copilote pendant que Toni nous mène sur les pistes poussiéreuses qui s'enfoncent dans les contreforts de l'Hajar. Nous débouchons sur le Wadi al Arbeieen par une sente raide. 

Après une petite embardée 4x4 lors d'un large passage de rivière et la traversée du joli petit village d'Hail al Quasim, nous aboutissons à notre destination de la journée, sur les hauteurs du village de Suwayh.

Avant d'installer notre bivouac, Toni nous propose une balade pour profiter des lumières ocres de fin de journée et une baignade dans les piscines naturelles afin... de se détendre et de se laver.
Je ne sais plus où poser mes yeux... et mon compact crépite en solitaire.

Plus tard, quand l'ombre nocturne enveloppe les hautes falaises qui nous entourent, ce sont les yeux plein d'étoiles que nous quittons prématurément (réveil matinal oblige) cette année 2015...



1er de l'an 2016: en attendant la révélation!


"En attendant la révélation": belle voie de 250 mètres pour débuter doucement cette année! La marche d'approche le long des falajs demande un peu d'orientation et d'instinct. Toni est déjà venu, c'est sa mémoire qui fait le boulot...
Après une petite heure en alternant entre jardins et canaux, nous
remontons les cairns qui nous emmènent au pied de la voie. La face est à l'ombre.

Toni et Serge ouvrent la danse, Anne prend la tête de notre cordée et me laisse m'acclimater pour la journée.

Très jolie voie (ponctuée par un petit passage plus physique en 6a qui a fait sonner la poudre) qui nous a permis de nous mettre tous en confiance.

Premier vol du séjour: Anne / écaille de 50 kg / pas de bobos






Précédent: Wadi Mayh

Et maintenant, place à toutes les images...




Suwayh