Alpes (2019): Mont Blanc, du rêve à la réalité

Déjà 6 mois, un vol inoubliable!

Difficile de revenir sur ces images (pas toujours filmées comme on le voudrait!), tellement l'événement accapare l'attention...

Il y a 7 ans, Stéphane Boulenger avait fait rêver de nombreux libéristes avec la superbe vidéo de son ascension et atterrissage au sommet du Mont-Blanc, le 19 août 2012.


Depuis lors, difficile de se (re-)hisser au-dessus du toit d'Europe occidentale dans de telles conditions: une bonne canicule avec peu de vent (rendant ce vol technique très abordable *** sujet polémique d'ailleurs tant certains pilotes non préparés se retrouvaient perchés là-haut ***), se produisant plus facilement pendant la période estivale soumise à une interdiction de survol du massif, tant côté français qu'italien.

Alors quand, fin juin, une semaine de canicule est annoncée, il fallait se rendre disponible en croisant les doigts pour que le vent de Nord veuille un peu se calmer. Les absents ont toujours tort... mais nous étions nombreux à présentir l'ouverture...

C'est donc le 26 juin 2019, que nous nous retrouvons avec Chris, les Vosgiens du MAW ainsi que de nombreux pilotes de France, de Navarre et du monde à Plan Praz. 300 individus regroupés c'est peu mais en l'air ce n'est pas commun.

On se râte sur le départ et je ne ferai qu'un aller-retour aux Aiguilles Rouges. Ce sera pour une prochaine fois le tour du massif en faces Est.

Je retrouve Chris au-dessus de l'arête de Bionnassay dans un thermique virulent. Puis, après une montée lente par l'arête je le rejoins sous le cumulus qui trône au-dessus du sommet du Mont Blanc. Epique!

Avec l'hypoxie, l'euphorie. Chris me réveillera en me proposant un petit tour du massif par les faces Ouest. Je ne le remercierai jamais assez car c'est la suite de ce voyage qui restera à jamais gravée dans mes mémoires!

Grandes Jorasses, Aiguilles d'Argentières, Aiguilles Vertes et ses Drus pour finir avec l'Aiguille du Midi. Tant d'endroits mytiques de l'Alpinisme!

Pour finir, nous constaterons avec tristesse l'état désastreux des glaciers que vous retrouverez dans ces images.

Plus de 5h de rêve devenu réalité... un vol d'une vie!




Tout d'abord Merci à vous Manu Bonte. Carole Fossard et Thierry Bohé pour votre aide en juillet 2013 et vos mots qui résonnent encore dans le creux de mon oreille. Je vous dédie ce vol!

Merci à toi, mon ami, Julien Fontbonne qui aura été présent quand il fallait, qui m'aura encouragé toutes ces dernières années... pour que ce rêve devienne réalité.

Merci à toi Stéphane Boulenger, pour tes tutos cross de grande qualité qui permettent de se familiariser à l'avance avec ton terrain de jeu et donc d'arriver mieux préparé.
https://vimeo.com/47975978

Enfin, MERCI à toi Christophe Guth, sans toi, ce vol aurait peut-être été écourté... A bientôt compañero!

Une petite idée de ce vol... tellement contemplatif!