Allemagne: cela vole en Rhénanie-Palatinat

Nous connaissions un peu la Rhénanie-Palatinat pour y avoir grimpé (à l'est de Zweibrucken, de hautes tours de grès rouge surgissent des forêts denses de sapins), mais nous étions loin de deviner le trésor aérologique offert par les méandres de la Moselle et les anciens cratères volcaniques (Maars) du quaternaire.

Klusserath (09.05.2013)


Pour ce jeudi de l’ascension, le choix est encore bien compliqué, le printemps se faisant toujours aussi excentrique. Vu la nébulosité, il a fallu encore trouver un site offrant des vols dynamiques.

Nous décidons de rejoindre Mouss, Kat et Alex à Klusserath et le choix est le bon pour cette journée: un peu moins de 2 h de vol.

L'accès au décollage se fait à la sortie du village en empruntant un dédale de petites routes. Même sans GPS, on y arrive... L'atterrissage officiel est de l'autre côté de la Moselle dans un long champs (sympa car cela permet de survoler les péniches et bateaux de tourisme). Il est aussi possible de se poser sans traverser la rivière, sur le terrain du camping.

Par vent de Sud-Ouest fort, attention aux turbulences en sortie de déco. On a vite fait de se faire reculer.

Il semblerait que le site offre un bon rendement thermique. Même bien bâché, j'ai pu enrouler au-dessus du déco, devant lâcher ma prise en dérivant derrière la crête, au risque de me faire contrer.


A refaire par vent de Sud. De bonnes possibilités de cross...


Meerfeld (18.05.2013)

Ce printemps ressemble à l'automne dernier. Des températures dignes d'un mois de novembre et le soleil qui apparaît bien trop peu entre les rideaux de pluie. Pour ce week-end de Pentecôte, la seule fenêtre de vol se résume à samedi. Après pas besoin de pleurer, cela sera assez humide.
Beaucoup de vent annoncé sur les Vosges - Volme semble envisageable en fin de journée -, c'est finalement en Allemagne que nous portons notre choix.


Alpha Purple a rendez-vous à Meerfeld avec un gros groupe de pilotes aguerris. R11, Enzo, Boom et autres guns sont en place quand nous arrivons. Certains ont déjà fait le vol du matin. Je m'installe rapidement à côté d'Alpha pour le suivre dans une première reconnaissance des lieux.


Après une mise en place rapide (encore un grand merci aux volontaires qui m'ont aidé à étaler ma voile et que j'ai oublié de remercier, trop concentré sur ma prévol), un gonflage dos est de circonstance. Quand je vois la Nevada flirter avec les buissons, je me dis que cela va être chaud chaud chaud. Je passe derrière Alpha P. en m'essuyant presque les pieds dans le feuillage. Un avant-goût de la suite :-P.

Le reste de l'après-midi est entrecoupé de 3 cycles qui permettent à deux voiles, une R11 et Enzo, de s'évader. Les autres devront batailler ferme pour tenir sur la crête. Grattage et enroulage serré au programme!

Fred N. et Jimmy gagneront un peu plus d'une demi-heure en partant de travers pour capter la restit du soir. Les autres (nous) finiront au pub du village pour achever cette journée dans la convivialité et l'amitié belge.

Ce site est plein de charme. Abrité sur une réserve naturelle, il offre un panorama sur le Maar de Meefeld. Ce petit chaudron volcanique offre de bonnes conditions thermiques au printemps et en été (quand il n'a pas plu intensément auparavant :O). De là, les crosseurs liégeois ont une autoroute via les airs pour rentrer chez eux.

Attention aux restrictions aériennes!!! Lors d'un cycle faible, nous avons vu passer un gros transporteur genre A400M à 150 m sol au-dessus du déco.





L'accès et la rotation sont aisés. Une petite route traverse le village et monte au décollage par le nord du lac. Repérez l'antenne de communication: le déco se trouve juste à côté.

Un point important pour le parking (cela nous a valu une altercation avec un local par manque de base linguistique germanique, qui s'est heureusement bien terminée): il faut impérativement ne pas se garer à côté de l'antenne.
Allez plus en contrebas, sous les arbres et assurez-vous que votre véhicule ne soit pas visible.
La région est touristique et se trouve dans une réserve naturelle. La présence des parapentistes est acceptée, mais sous condition de discrétion motorisée.

Photos



Afficher les photos en plein écran!


Carte

 


Visualiser Allemagne: Rhénanie-Palatinat en plus grand