Alpes, Belledonne (2015): superbes retrouvailles dans la Max (200m, 6a max, 5b+ oblig)

Au retour du Périgord, nous avons planifié une halte à Grenoble. La canicule est encore au programme et Jurek est heureux de resortir ses chaussons, qui commencent à sentir le renfermer, et les faire respirer le grand air.




Cela fait longtemps qu'il n'a pas grimpé en grande voie mais son excellente condition physique (peu de bobos le gaillard) et son mental d'acier le motivent à nous rabattre non pas sur Gaspard (200m, 5a max, 4b+ oblig) mais sur la Max (200m, 6a max, 5b+ oblig), sur le Grand Eulier, derrière la Croix de Chamrousse, dans le massif de Belledonne.

L'équipement excellent m'incite franchement à prendre les devants mais il ne faut jamais défier un polonais et je laisse finalement les longueurs les plus pimentées à mon ami.
 

Parcours


Comme il le dit si bien, l'escalade, c'est comme le vélo! Il rentre tout de suite dans le vif du sujet avec un démarrage un peu technique mais largement abordable (L1 court passage en 5c+) sur un Gneiss adhérent de toute beauté.

Puis je m'engage dans la deuxième longueur (L2) proposant de la dalle crochetante et un  petit dièdre avec une belle sortie en 5c.




L3 est LA longueur de la voie avec une superbe fissure en 6a.

Suit alors un parcours de crêtes (L4, L5)  en corde tendue qui amène à une pente herbeuse qu'on traversera vers la droite jusqu'à la partie rocheuse.

Là, deux belles longueurs (L6, L7)  en 5b, 5b+ finissent joliment le parcours.

Descente



Au sommet, il suffit simplement de tirer vers la gauche et de rejoindre une petit sente qui ramène à la brèche Robert Nord et vers les lacs Robert.

Nous ne mollissons pas pour rejoindre la Croix de Chamrousse et attraper la dernière benne (17h).

Très belle grande voie abordable et très bien équipée avec une fréquentation toute relative: en ce samedi 22 août 2015 nous n'étions que 3 cordées.




Topos

  • Alpes Françaises du Nord: très bon topo, les cotations nous ont semblé réalistes
  • C2C: quelques infos en plus de la communauté grimpante


    et notre contribution...

Photos


Le diaporama photo en plein écran... c'est ici!

Périgord (2015): la confiance revient au Céou


Nous remettons de nouveau le cap vers Castelnaud-la-Chapelle avec pour objectif vertical le Céou et une visite plus approfondie (il y a deux jours nous nous étions contentés de voies déjà explorées au bastion sud-ouest) des secteurs de droite où nous n'étions jamais allés.


Nouvelle étape dans la convalescence du genou... plus solide dans les pivots, la confiance revient et j'engage toutes les voies en tête en faisant un gros reboot cérébral dans les deux premières (L'oubliée et Floraline en 5a, humilité!).


Le calcaire gris du fronton sud est étrangement peu patiné pour le niveau de voie et le rééquipement récent rend l'escalade plutôt agréable (la boîte à malices en 6a devait être beaucoup plus tendue avant, merci aux équipeurs).

Beau secteur facile pour un échauffement et pour une reprise.

En repassant par le bastion face ouest nous retrouvons un couple d'alsaciens qui nous avaient dit s'être garés sur les hauteurs (plus de facilité de parking et une approche plus courte)...

Dernières photos de ce superbe rocher aux reflets ocres de fin de journée.


L'année prochaine nous devrions être plus affutés pour nous attaquer à ces secteurs en 6 de belle envergue (30 à 45 mètres).

Pour finir, les châteaux veillent...




Toutes les photos...

Retrouvez le diaporama complet ici!