Vosges (2017): entre les traces, autour du Frankenthal...

L'épais manteau neigeux qui s'est constitué depuis le début du mois va accueillir un large public, ce week-end de fin janvier.

Nous devons d'ailleurs passer par la vallée de Chajoux pour rallier le col de la Schlucht et éviter ainsi les ralentissements sans commune mesure de la station de ski de la Bresse.

Nous chaussons nos raquettes, avec nos amis grimpeurs, au parking de la Martinswand, pour une randonnée qui nous mènera sous le Hohneck, puis nous fera glisser au Frankenthal pour finalement remonter et découvrir le domaine de ski de fond des Trois Fours.

Les crêtes sont envahies par des hordes de randonneurs, les couloirs par des apprentis alpinistes, les pentes raides par des skieurs de rando, même les airs par des gendarmes en manoeuvres héliportées.


Etrangement, quand nous plongeons sous le Schafferthal, en laissant aux sportifs, les crêtes, seules des traces de crampons et les empreintes profondes de lourdes "grosses" balisent le sentier.

Nous marchons entre les traces...




Nous découvrons alors, dans une intimité surprenante, le Frankenthal, aussi enchanteur sous sa carapace blanche que dans sa dentelle fleurie.





Nous remontons lentement à l'auberge des Trois Fours dans une luminosité mystérieuse que seul l'hiver peut nous servir, avec un beau final sur les hauteurs des trois fours avant que la nuit ne reprenne ses droits.

Un grand bravo à Michèle!


Pour voir en plein écran toutes les photos... c'est ICI!

Lorraine (2017): entre tourmente enneigée et timides thermiques d'hiver

Alentours de la Bresse, sous la neige...


L'hiver 2017 est bien là, pour notre plus grand plaisir! La neige ne s'arrête plus de tomber... nous profitons tout de même d'une éclaircie pour découvrir la Basse des Feignes en nocturne.


Le lendemain, nous partons, dans le blanc du sol et du ciel, sur le chemin plus raide entre le Lac des Corbeaux et le Collet Mansuy (la trace à faire rend la montée plus difficile mais beaucoup moins engagée que l'année passée).


Petit détour par la roche des Corbeaux et son beau point de vue pour terminer par le col du Brabant avant de redescendre sur la Bresse.


Des images... presque en noir et blanc.

Le week-end prochain sera certainement plus coloré...







Timides thermiques d'hiver dans la Meuse


L'hiver était bien présent cet après-midi de vendredi 20 janvier, avec des températures ressenties négatives.

Un rendez-vous de dernière minute avec Fred et Juju, pour des conditions parfaites pour prendre en main ma nouvelle sellette... et le moins qu'on puisse dire c'est que j'ai apprécié mon nouvel habitacle.


Le cocon (cette enveloppe qui couvre les jambes) protège du vent relatif et permet de percer l'air avec moins de trainée.

Il apporte un confort non négligeable qui devrait être bien utile lors des vols longs. Il faudra certes affiner de nouvelles habitudes (au déco et à l'attérro) et assurer quelques réflexes (repli des jambes en cas de vracs), mais pour une première, que du plaisir, à en oublier presque le froid de la journée.


Une superbe reprise avec quelques thermiques, certes timides mais bien là... l'année de vol 2017 est lancée et s'annonce top.




Pour voir toutes les photos en plein écran, c'est ici: