Perigord: retour aux sources...

C'est en suivant le conseil avisé de Jean-Marie (de Parapente Périgord) que j'ai pu sortir ma voile entre Noël et le premier de l'an lors d'une visite familiale. La météo change vite dans ma région natale et permet donc de voler quasiment toute l'année même si les prévisions peuvent paraître pessimistes.

Saint-Léon sur Vézère (SSE)


Résultat: découverte de l'un des sites majeurs de la région, la Côte de Jor au-dessus du petit village médiéval de Saint-Léon sur Vézère. Le village à lui seul vaut le détour.
On emprunte une petite route qui passe entre l'aire de préparation et le décollage. Ce dernier est très pentu, ce n'est quand même pas le Mont Poupet! Le vent est de travers SSO et bien rafaleux, mais cela ne m'empêchera pas de décoller, même si la cassure et les arbres rendent l'envol un peu rodéo.
Cela tient bien sur la crête en dynamique. Les thermiques peuvent être généreux quand le soleil est présent (ce qui n'a pas été le cas lors de notre visite, vivement cet été...).



Bigarroque (SO) et le Bugue (NNO)


Voilà deux sites de moindre intérêt...


En descendant plus au sud-ouest, nous localisons le petit site de Bigarroque. Pas facile. Le chemin d'accès a été rayé de la carte par l'agriculteur du coin. La place n'est pas très fréquentée et les ronces ont repris le dessus. Le décollage est court, le dénivelé ne paraît pas très important. Le site doit être sympa en soaring l'été quand la boue ne colle pas aux pieds. Pour finir, il est réglementé par deux TMA!

Comme mentionné par Stéphane, le président du Club Périgord Parapente, le site du Bugue est privé. Il l'est tellement qu'il est bien caché... Il vaut mieux se rabattre sur le Château de la Fleunie quand les conditions aérologiques sont NNO.


Bordas (SSE, SE, SO, S)

Ce site est très près de mes origines. C'est donc un petit site que j'affectionnerai certainement à l'avenir surtout quand l'essence deviendra trop chère.

C'est la pente école de tout parapentiste dordognot. Avec un dénivelé d'une soixantaine de mètres, une orientation variée en sud, il offre de quoi jouer en dynamique quand le vent est de la partie. Il paraît même que certains arrivent à sortir du bocal pour partir en cross...



Quelques liens...


Photos