South Africa (2020): de Sir Lowry's pass, Franschhoek à Citrusdal, de la mer au désert du Petit Karoo




Cet itinéraire de vol, Patrice Hartmann le connaît bien... il nous le promet majeur et inoubliable! Et il l'est!


L'idée est de décoller face à la mer au col de Sir Lowry, vue imprenable sur la baie de Cape Town et d'atterrir dans les vallées désertiques au plus près de Clanwilliam.






Sir Lowry's Pass


Une première tentative avec la Swiss Supair Squad team ne nous laissera pas la chance d'aller bien loin, la couche d'inversion ne voulant pas se faire oublier!


Nous avons bataillé plus de deux heures entre Hankop et Moodenaarskop, sans succès pour nous rabattre sur Lion's head (Cape Town) en fin de journée.





Sir Lowry's Pass - Groot Drankenstein


La deuxième tentative, avec les copains de Gréolières cette fois, nous est plus propice. C'est un groupe d'une dizaine de pilotes (Jacques, Pilou, Lolive, Benoît, Jean-Paul, Jo, Hervé, Loïc) que guide Patrice aujourd'hui.

Les conditions se mettent rapidement en place et nous bondissons progressivement de Hanskop, Moordenaarskop, Valleiberg, Pisgah, Twins Peak, Bullerskop, à Hutchinston's peak.


Hervé et Pilou vont se perdre en route en s'offrant une jolie randonnée dans la Réserve Naturelle de Helderberg.


Pour la plupart d'entre nous, c'est la vallée Groot-Drankenstein qui va nous être fatale.

Je quitte Hutchinston's Peak au plaf avec Lolive. On comprend vite que cette traversée va se faire en crabant: 27kms/h de Nord-Ouest! Je vois Patrice plus loin en plaine et je me jette à ses trousses.

Il sombre, moi aussi! Lolive se décalle vers la collinette vers Bobbejaankrans et assure ainsi la traversée.

Je vois Patrice très bas qui a trouvé un bon missile qui lui permettra de traverser...

Trop tard, le doute m'a saisi! Je m'accroche dans un thermique intermédiaire trop faible qui me dérive au sud. Je le quitte pour un autre encore plus faible devant. L'hésitation est le plus gros de nos échecs. Il faut toujours assumer ses choix avec courage.

Aujourd'hui je bute devant l'obstacle. Le célèbre pénitencier de Groot-Drakenstein, où a séjourné Nelson Mandela avant de rejoindre Rhode Island, aura raison de ma volonté.

La consigne est d'éviter absolument d'y poser... Du coup quand je vois les hautes clôtures (qui ne ressemblent à rien aux murs d'une prison par ailleurs) en bordure de la Berg River, je me dis qu'il vaut mieux, aujourd'hui aller se rafraichir du bon côté! Rien ne vaut une belle rivière limpide!

Alors que je fais mes derniers virages, je vois Loïc, plus pragmatique ressortir dans les traces de Patrice... Il traverse la prison et se retrouve sur la crête qui mène au Vaalkop. Scotché comme tous les niçois à cet endroit, il s'était promis de ne pas prendre de risques la veille de son départ et choisit donc la voix de la raison.

Patrice nous avouera avoir eu du 35kms/h derrière rendant le cheminement particulièrement tendu.
Jo et Lolive posent dans les vignobles à l'Est de Paarl. Jean-Paul? Il joue à Indiana Jones près de la prison ;-)



Patrice et Benoît passeront l'obstacle et remonteront jusqu'à Kardoesie pour un vol de près de 180kms. Bravo! :-)).

Nous nous réfugierons à Wellington en attendant de faire la récup à Patrice qui a fait du stop jusqu'à Malmesbury. Pour Benoît, ça aura été plus long dans la nuit ;-)


Franschhoek - Citrusdal 


La troisième tentative sera une variante intéressante, inédite et surtout imprévue  avec un départ de Franschhoek, superbe vallée de vignoble à une encablure de Drankenstein.

La tendance de Sud-Ouest faible, se renforçant dans la journée va me motiver!
J'ai tellement envie de voir la suite du vol de la veille :-).

Après 2h dans le bocal dans une stabilité déconcertante, les premiers missiles commencent à se manifester quand je remonte à droite du col de Franschhoek, le Nord m'appelle... un court salut en radio à Loïc et Hervé qui ont un autre vol à ne pas louper plus au Sud!

Devant, Jo est parti en éclaireur vers Groot-Drakenstein à l'ONO et il semble avoir passé le verrou de la veille, le peu de Sud-Ouest étant pour le coup à notre avantage. Clive sous sa Zeno fait aussi mine de partir sous mes pieds.
Ils s'arrêteront malheureusement tous les deux dans la vallée de Paarl.

Quel itinéraire! Toute la puissance thermique de cette vallée se répand sur ces faces verticales en bordure. Le passage de Hugenootkop? Mémorable, sous le vent du Sud-Ouest, engagé, seul...

On commence à respirer en voyant la crête de Limietkop, mieux orientée.

Les chasseurs de kilomètres sud-africains ont flairé le coup... et c'est avec surprise que je vois me rattraper Patrice (qui a troqué son biplace pour sa fidèle M7) et Grant (sous Cayenne 5).





La suite va se transformer en course, jouant de l'accélération et des bons placements.

Sur un ascenseur stratosphérique, Grant nous distancera mais Patrice le récupérera sur le dernier frémissement d'air de la journée (qui m'échappera) les déposant au Nord de Citrusdal!

Le record de Franschhoek revient de peu à Grant Smith avec 183kms! Congrats!



Merci Patrice pour cette deuxième partie de vol à deux, plus orientée performance, pour tes conseils et ta patience.

Belle variante du vol de Sir Lowry's Pass donc!

Il faudra revenir pour voir le petit Karoo au départ de Cape Town :-)

Enfin merci à Laurent qui après avoir déposé les copains à l'aéroport, était là dans un super timing. Moins de 500 mètres à marcher vers Citrusdal.


Quelques traces histoire de... mieux comprendre!



  • 02/02/2020: Sir Lowry's Pass - Kardoesie
  • 03/02/2020: Franschhoek - Citrusdal


Toutes les photos...


Les belles photos de Benoît (Morel):



0 commentaires :