South Africa (2020): entre Cape Town et Hermanus, pas que du tourisme


Cape Town, la capitale provinciale du Cap Occidental. Elle est balnéaire, elle est touristique.

C'est aussi le point de départ de ce périple parapentesque en Afrique du Sud.

Cape!

Le paradis des surfeurs, des kiteurs! Mais aussi des parapentistes, surtout des biplaceurs pro. C'est un peu la Mecque ici aussi... plusieurs décollages leur permettent de proposer des baptêmes aux nombreux touristes qui veulent découvrir la ville par la voie des airs, pour aller poser près de la mer.

Pour nous, Cape Town a été l'occasion de recharger les batteries entre les gros vols de Porterville et de voler en local quand les conditions n'offraient pas mieux ailleurs. L'aérologie est particulière et très changeante. 

Le vent peut rentrer fort soudainement et il n'est pas rare non plus de voir la baie envahie par ces cumulus salins. 

Le mieux est de toujours surveiller les biplaceurs et ne pas hésiter à leur poser des questions au décollage.


Nous avons pu décoller de Signal Hill et Lion's Head pour des vols contemplatifs.

Il y a un très beau cross (The Kommetje Run) au départ de Signal Hill qu'a réalisé Clive, je suis arrivé trop tard et j'ai pris la pluie sur les contreforts de Table Mountain m'imposant de poser sur la plage. Cette balade est assez unique dans son genre et offre un panorama exceptionnel entre océan et montagne.

Sillonner vers le sud en descendant vers le Cap de Bonne Espérance... ouahhhh!


Cap de Bonne Espérance (Good Hope)

Le vent est parfois beaucoup trop fort... la visite du Cap de Bonne Espérance est donc incontournable. 

En descendant à l'extrémité de la péninsule, vous serez amenés à longer toute la côte et à admirer la Baie False. 

Une petite halte à Boulder's beach pour observer les pingouins? 

La réserve du Cap de Bonne Espérance est payante. Vous pourrez alors profiter d'une belle randonnée au-dessus des superbes falaises du Cap. 

Ambiance aérée! Prévoir trois bonnes heures pour en profiter pleinement.


On peut y croiser quelques babouins qu'on prendra le soin de ne pas nourrir.  Ceux qu'on a rencontrés n'ont pas montré d'agressivité mais il faut rester cependant vigilant.


Retour recommandé par la route atlantique qui remonte par la baie Hout pour rejoindre le centre de Cape Town en passant par Misty Cliffs, Long Beach, en longeant Table Moutain et Signal Hill.






Hermanus, sous la grisaille...

Au Sud-Est du Cap de Bonne Espérance, la petite ville d'Hermanus est aussi connue pour sa vue sur l'Océan Atlantique Sud depuis de petites falaises où on peut décoller quand le vent d'Est n'est pas trop fort. 

Il a tendance à rapidement le devenir dans la journée.


Nous profitons du départ avancé des frérots suisses pour aller visiter l'endroit. La météo bien maussade ne nous permettra pas de réaliser le petit cross vers l'Est

Belle découverte cependant et bon moment partagé avec la bande des niçois.


Pas très loin, au Nord, Sir Lowry Pass ouvre la porte sur des vols de distance bien plus conséquents... 

Toutes les photos...

 















Revenir aux Mementos...