Andalousie (2019): Algodonales & Ganterfly

Il y a trois semaines mon ami et compagnon de cross de plaine Loïc me mettait dans un petit coin de mon oreille une proposition de dernière minute que j’ai finie par considérer.

L’été indien est très vite changeant (à l’image de cette année 2019), le meilleur comme le pire... et le pire, ça fait deux semaines qu’il nous tombe dessus chargé de pluies glacées et nuages bas dans les fonds de vallées.


Je remonte en Moselle pour rejoindre la bande de joyeux fêtards Lorrains qui vont faire leur pèlerinage d’une semaine à Algodonales chez Gerhard(o) sous sa petite structure familiale: Ganterfly.

Ce dernier s’est installé dans cette petite ville bien connue du vol libre depuis près de 35 ans.

Il s’applique à amener les pilotes du monde entier sur les meilleurs spots du jour.

Ses deux fils Carlilto et Manu l’épaulent. La relève est assurée!
Le groupe étant déjà complet avec 8 personnes il faudra s’accommoder de ne pas être tout le temps (principalement le matin) avec les copains dans les navettes.

Seuls Marie et Nono me sont vraiment inconnus.



J’ai croisé une ou deux fois Lurdes et Claude dans les Vosges (Houeville) et Volme.

Ça fait aussi longtemps que je n’avais pas revu Hervé ni Yoyo d’ailleurs.

Enfin pour finir les présentations, c’est avec une grande joie qu’on va pouvoir revoler ensemble avec Titof pour (notre dernier cross remonte à 2017).

Une tribu helvète de 14 pilotes fait aussi partie de la fête, du moins des navettes... La barrière de la langue n’aidera pas au rapprochement franco-suisse cette fois et on en restera à des salutations amicales en l’air et le matin lors du ramassage.

Nous sommes hébergés dans la maison de Gerhardo et quand je rallie Algodonales sous une pluie battante dans la nuit noire, tout le monde a rejoint ses quartiers...

Et c'est parti pour le programme de la semaine:


0 commentaires :