Vosges (2017): seul(e)s into the White... ou presque!


Sur une promesse, nous montons au Hohneck en quête du soleil... il se montrera furtif entre deux trouées.


Ce sont des rafales très violentes (plus de 80kms/h) qui nous accueillent devant le couloir de Wormspel, rendant les températures négatives très agressives. Le vent de Nord-Ouest nous bousculent dans le blanc des nuages qui dérivent vers Kastelberg.

Nous nous perdons un instant jusqu'à ce que la magie opère sur les hauteurs des Spitzkoepfe et le soleil nous livre un spectacle coloré à travers la tempête qui rugit. Une nouvelle ambiance ici!

Il est temps de partir - les extrémités gèlent, les cheveux blanchissent... Nous nous enfuyons en file indienne vers le sud en essayant de cheminer sous le vent.

Nous rejoignons enfin la route des crêtes pour admirer les lueurs du couchant qui se distinguent à l'horizon derrière la grisaille de la journée.

Nous finissons par nous réfugier à l'auberge du Pied du Hohneck, pendant ce temps les caravanes passent...

Quelle fin d'année... la nature en colère! Elle ne peut être que plus calme, bientôt.




Toutes les photos

Retrouvez toutes les photos en plein écran: ICI!