Vosges (2017): réveillon sur les crêtes



C'est la fête sur les flancs du Hohneck... la douceur est revenue, la neige résiste encore par endroit sur les chaumes, le reste a fondu ou a été balayé par le vent, toujours plus vigoureux. Les hommes préparent leur réveillon après avoir été lavés par les pluies matinales sur les pistes de ski.

Seuls quelques fous (kiteurs et randonneurs) se risquent sur les pentes, en bravant les rafales qui roulent sur les reliefs.

Je m'engage sous le Hohneck une dernière fois cette année. Les chamois sont dans la combe du Schiessrothried à paître tranquillement près du ruisseau qui s'est transformé en une mini cascade.
Deux clichés... un hélicoptère de la gendarmerie déboule au-dessus de ma tête, ils ont détalé et ont déjà disparu en contrebas.

Je descends en évitant prudemment les pentes enneigées qui plongent vers le lac (les raquettes auraient été bien utiles mais elles sont restées dans le coffre de la voiture) et je me faufile entre les rochers jusqu'à une terrasse d'où je peux contempler une dizaine de chamois remonter, à la hâte, le couloir qui mène au Schaefferthal.

Je les rejoins. Ils sont près du refuge... Cette fois c'est un petit motorisé qui les effraie. Ils disparaissent définitivement dans les profondeurs du Frankenthal.

Une famille avec deux petits est là, juste en dessous du refuge qui est toujours fermé. Je me rapproche dans la pénombre naissante. Je partagerai avec eux quelques instants, à l'abri du vent.



La pleine lune éclaire de sa lumière froide les pentes encore blanches, au-dessus du Frankenthal.

Une nuit de réveillon commence... une nuit comme les autres ici!





Toutes les photos...

Les photos en plein écran,  c'est ICI!