Orpierre (2017): quand ça ne vole pas à Laragne...

ça grimpe à Orpierre :-)...

Trois jours bien ventés avec des températures clémentes pour grimper, et 1290 mètres de difficulté: dont 360 de grandes voies et 930 de la via-ferrata incontournable de la Grande Fistoire.


Une belle reprise sur le rocher avec MG où les repères reviennent vite avec l'engagement pédagogique bien connu d'Orpierre.

Trois voies abordables qui m'auront aiguisé l'appétit pour des projets plus longs, plus durs:


Le temps d'une journée repos, je suis allé faire un tour du côté du Caire (non non, pas de tribulations pharaoniques) pour la fameuse via-ferrata de la Grande Fistoire et le moins qu'on puisse dire, je n'ai pas été déçu.

Elle est longue, variée (pont de singe, népalais), technique (quelques beaux passages physiques), dans un cadre vert et tranquille.


Le seul petit bémol, elle commence à être victime de son prestige avec un rocher de plus en plus patiné. A ne pas manquer donc... et avec un beau soleil, c'est mieux encore!




Toutes les photos

... sont ICI!