Suisse, Hintisberg: face à l'Eiger, Mönch et Jungfrau

Après 2 jours et un peu moins de 700 mètres dans les pattes: F a le dos qui couine, mes pieds chauffent et seul Vivien semble tenir encore la route.


Nous avons décidé de découvrir un site avec moins de dénivelé (180 mètres) à proximité d'Interlaken: l'Hintisberg.


Il faut bien compter au moins 40 minutes pour accéder au parking. De là, une petite marche d'autant nous mène au pied d'une superbe face calcaire.


Plusieurs cordées s'y sont déjà étalées, nous laissant encore le choix du menu.

Vivien a faim et nous propose Escalera (6a max, 5c oblg).

Il va être servi! Le 5b de départ donne le ton, mais s’avérera presque la longueur la plus dure de la voie. Après, tout se déroule en suivant une logique d'escalier. Des strates, des murs plus raides, des poches et des bacs généreux, des tracés sinueux, quelques surplombs et le tour est joué. L'escalade y est homogène.

Vivien aura apprécié, non sans soupir, les 3es dégaines aérées de chaque longueur.
 
Derrière, nous ne traînons pas, sauf pour contempler et photographier les sommets mythiques qui se dressent dans notre dos. Quelle sensation de savoir que les aventures les plus folles de l'alpinisme suisse y sont gravées. Eiger, Mönch, Jungfrau...


Mon regard se perd de temps en temps dans les cumulus qui se développent trop, et j’aperçois quelques parapentes qui n'ont pas de mal à monter aujourd'hui. Ces super cumulus se transforment en monstres au fil de notre montée. Certains pilotes (ou d'autres) se sont décalés et se retrouvent maintenant sur nos têtes... arrgghhh, les chanceux! Sacré journée pour les amoureux de la montagne!

Dernier petit effort avec une sortie en 6a. Quand nous entamons notre série de 3 rappels (deux brins de 60 m, c'est optimal), deux jolies Suissesses qui sont parties bien plus tard arrivent déjà au relais, le temps d'une parlure.
Elles sont d'Interlaken et l'Hintisberg est leur jardin... et quel Jardin!

Le temps nous chasse, la météo aussi d'ailleurs. Ce week-end en terres helvétiques est terminé et nous donne tous envie de remettre cela au plus vite!

Nous quittons Vivien à Strasbourg entre les retards indéterminés de la SNCF et quelques boules de glace pour nous rafraîchir de ces 37 °C de fin de journée. A ce petit jeu là, il ratera quand même son train...

Accès & topo


En venant d'Interlaken, on traverse Wilderswill puis après Zweilütschinen, on prend direction Grindelwald. A Stalden, on passe sous un petit pont et c'est parti pour de nombreux lacets avant de déboucher sur les premiers chalets. Le topo est précis et on se retrouve vite au parking.




Visualiser la carte Suisse: Hintisberg en plus grand!



Nous avons navigué avec la version précédente du Plaisir West pour arriver au pied des voies... un jeu d'enfant!

Un bon topo, donc, qu'on peut retrouver sur le site de l'éditeur Filidor ou commander en ligne dans plusieurs boutiques (voici un lien par exemple!).


 Toutes les photos...

 
 
Agrandir le diaporama en plein écran!