Lorraine (2014): le Printemps s'annonce fumant!

Si le Printemps est aussi sympa que ce beau samedi 8 mars 2014, j'en connais qui vont se régaler et avec un peu plus de plafond vont faire des bornes.


A défaut de ne pouvoir les accompagner en vol pour encore quelques mois, je les observerais du plancher des vaches se gaver de beaux thermiques invisibles qui les amèneront à gratter les nuages, à satisfaire leurs envies de liberté, leurs pulsions nerveuses de kilomètres, et de déceptions pour récup' incertaines.

En attendant, je vais finir de panser mes blessures, d'aiguiser mes muscles, de bouffer du caillou (c'est une autre façon bien plus exigeante de voir physiquement la planète de haut!) et rajouter tous les jours un peu plus de poids dans mon baluchon pour être certain de pouvoir resoulever cet aéronef qui a comblé mes rêves de gosse ces dernières années: toujours aller plus haut et se sentir voler!



Ça m'a fait un bien fou de tous vous revoir les parapotes! Une vraie famille!


Afficher le diaporama en plein écran!



Une petite pensée à tous les accidentés qui souffrent de voir leur corps être, pour quelques instants, une prison. Il y a toujours une clé à forger pour s'évader.