Cantal: bulle d'Hozières (240m, 5c max / 5a oblig)

L'escalade n'a pas l'air trop populaire aux alentours de Puy Mary, dans le Cantal (contrairement au parapente).
Nous n'y avons pas vu beaucoup de grimpeurs (juste deux sur le site de Peyrade, sur Salers).

Il faut dire les accès ne sont pas franchement simples et la jungle cantalouse apporte un petit côté aventure qui en rebutera plus d'un. Nous n'avons d'ailleurs pas trouvé le chemin d'accès (marqué rouge) sur la D680, indiqué par le topo FFME.

Donc, première grande voie 2013: le bulle d'Hozières, une jolie voie bien engagée en 6 longueurs (la plus grande d'Auvergne avec 240 mètres de dénivelé) cotée 5b max / 4a oblig dans le topo FFME, mais qui en réalité tourne plutôt autour du 5c max / 5a oblig.

En fait 2 crux donnent le ton de la voie (à L2 et L4) avec un bel engagement.

La particularité de la voie: murs raides à dalleux où de gros blocs carrés cachent parfois les spits rendant la lecture peu aisée. Le rocher volcanique est bien adhérent sans être abrasif.

Si vous êtes juste dans le niveau, il faudra rapidement habituer votre cerveau car aucun coinceur (friends inutiles) ne pourra vous aider. Seul un petit cablé pourra protéger L4 pour éviter un retour sur vire, surtout si vous zapper le relais précédent. En effet, à partir du deuxième relais, on peut sauter systématiquement un relais avec une corde de 60 mètres, la fin se faisant par contre en corde tendue.


Nous avons ainsi bouclé la course en moins de 2h30 ce qui ne nous aura pas éviter la saucée en sortie de voie. C'est aussi cela le Cantal... pourquoi est-ce donc si vert?

Pour le chemin retour, nous supposons qu'il faut, quand on débouche du sommet, descendre sur la gauche et longer la falaise jusqu'au pied de la voie.

Ne voyant pas le dit sentier du topo, nous avons tenté notre chance par la droite et avons préféré descendre le pierrier. Cela marche mais c'est pentu et sauvage (limite dangereux)!

Côté hébergement, il parait que le camping de Salers est bien. Pour notre part, nous avons bien apprécié l'accueil de Mme Vantal au Jardin du Haut Mouriol. La gastronomie n'est pas en reste à Salers. Nous vous recommandons chaleureusement la Diligence.

Photos




Voir le diaporama en plein écran
 
 

Carte 

 


Voir France, Auvergne en plus grand