Lorraine en hiver: Brandeville, fort mais agréable...

En montant au décollage de Volmerange ce matin, il fait pas chaud, la brume noie les habituelles colonnes de Cattenom et le vent se cache. Les Belges (Alpha Purple, Mixit, Fred N., Fred P. et Jean-Michel) sont pourtant bien motivés pour venir brasser l'air volmerangeois. Je leur fais un topo de la situation et ils décident finalement d'accepter mon invitation à la découverte... Rendez-vous sur un petit site meusien à l'ouest de Longuyon et au sud-est de Letanne: Brandeville.

En arrivant à l'atterrissage, je retrouve trois Meusiens qui se tâtent encore pour monter. La pente qui mène au décollage est dégagée; par contre, ils craignent de s’embourber sur le plateau. Ils me proposent de me guider.

Nous montons donc par la petite route au fond du village. Au calvaire, il faut tourner à droite sans se soucier du panneau indiquant un cul-de-sac. En débouchant sur le plateau, le convoi belge est sur le repli. Ils ont été effrayés par des restes ensanglantés d'un trophée de chasse et n'ont pas trouvé le chemin d'accès au décollage.


Heureusement que Christian, un adepte de Brandeville, est là. Il confirme qu'il n'y a pas de chasse de prévue aujourd'hui. Tout le monde décide d'aller au moins voir à quoi ressemble la piste d'envol (continuer jusqu'au bout le sentier qui se termine sur une sorte de rond-point, puis traverser le bois à droite sur une centaine de mètres).

La brume semble se retirer et le vent est déjà bien plus prometteur. Tout le monde s'élance un par un dans le vide pour une moyenne de 2h de vol.

Pas mal sachant qu'à Volmerange les conditions n'ont permis de voler que de 17 à 18h.

Un petit site en E, SE bien sympathique. Encore un grand merci à Christian et ses parapotes pour leurs conseils et accueil. A un de ces 4 sur Volme ou dans la Meuse.

Les photos:

 
 
Voir le diaporama en plus grand!