Vosges (2010): Les clochers du Petit Hohneck, infos utiles

Ici, point de face comme à la Martinswand et au Lac Blanc, mais plutôt des rochers éparses, de faible hauteur, dispersés dans un pierrier, qui offrent quelques voies simples, idéales pour une première découverte de l’escalade, et qui proposent quelques itinéraires non équipés adéquats pour une première expérience du terrain d’aventure.

On peut facilement atteindre les relais au sommet et tirer des moulinettes.
Seul inconvénient, on déambule dans un beau pierrier. La vigilance est donc de mise avec les enfants.


Rocher

Granite porphyroïde (à gros cristaux de Feldspath)

Equipement

Scellements, goujons (attention certains relais sont bien oxydés)


Voies

Les voies sont globalement courtes mais les itinéraires sont agréables. Ils permettent une bonne première prise de contact avec le rocher!

  • L'arête couchée (3a): un petit passage plus raide et déstabilisant
  • Les Diedres (4c): belle voie d'ambiance, pas très difficile sauf si on ne réfléchit pas assez
  • Le Derviche Tourneur (5c): jolie voie courte adéquate pour l'apprentissage à vide des coinceurs



Orientation

Sud/sud-ouest

Accès

Rejoindre le Hohneck (à l’est de Gérardmer) en passant par le col de la Schlucht. Se garer au restaurant au sommet. Puis prendre le chemin de randonnée (GR5 rectangle rouge) qui descend sur le col de Schaeferthal/Gaschney. Puis continuer vers le lac Schiessrothried, sur la gauche, un beau pierrier vous accueille. Vous êtes au premier secteur.
On y est en une vingtaine de minutes depuis le Hohneck.



Afficher France: Vosges du Sud sur une carte plus grande




Topo


«Est»calades (2ème édition)

Plus sur Internet