Espagne (2010): Tenerife, Cathédrale - Face Ouest, infos utiles

Premier de l'an: les bonnes résolutions commencent, et nous avons décidé d'attaquer l'année religieusement. Direction la Cathédrale du Teide. Bon, ici, point de dorures et de vitraux éclatants. Une grande tour est érigée au milieu de la caldeira du Teide.
La température est basse et la sensation de froid s'accentue avec le vent. Cependant, le soleil est bien présent et nous invite à explorer la face Ouest.

Au magasin Tenerife Outdoor, la veille, Nick nous a donné un tuyau: une ligne facile de 90 mètres a été rééquipée. Rien de tel pour démarrer notre première voie de l'année.

L'accès n'est pas très compliqué, mais nous décidons de plonger dans la plaine en passant par la face Sud. Là, nous tombons sur un couple d'Allemands qui cherchent la même destination que nous.

Nous nous retrouvons donc au pied de "Pet". Après un premier contact peu accueillant d'un démarrage bloc déversant, je décide de laisser la place à nos voisins outre-Rhin pour ne pas les faire attendre trop longtemps et pour laisser le soleil réchauffer le rocher ainsi que nos articulations. Trois quarts d'heure de lutte plus tard, l'Allemande rejoint difficilement son compagnon au premier relais et le décourage d'aller plus loin.

Nous nous lançons alors sur leurs traces et découvrons donc pour la première fois cette face volcanique de toute beauté. Le rocher ocre n'est pas abrasif. Les vagues ne laissent par contre pas trop de possibilité de protection et rendent la lecture difficile. Même si l'escalade n'est pas difficile, après une bonne dizaine de mètres au-dessus du premier relais sans avoir pu poser un seul coinceur, je me résous à dévier sur ma droite.

Je laisse donc cette arête d'ambiance et je tombe dans "Sindrome de Primavera". La longueur en 6b/c doit finir avec une sortie alternative possible. L'engagement est présent, mais au moins de bonnes plaquettes tracent l'itinéraire et quelques fissures horizontales permettent de poser des coinceurs.

May me rejoint mais a visiblement du mal à récupérer de la première longueur et de ses passages un peu bloc. Je relance pour la longueur suivante. Nous saluons de nombreux touristes qui font la boucle des Roques de Garcia (une petite heure de marche). L'ambiance se fait aérienne et le soleil commence à baisser.

Ajouter une légende
Quand May me rejoint au troisième relais, la luminosité nous rappelle que, pendant l'hiver, le soleil se couche plus tôt et que nous ne pourrons pas atteindre le sommet de la face Ouest.
Nous redescendons donc au pied de la cathédrale, ravis de ce premier voyage sur le Teide.

Voilà donc un petit aperçu de l'itinéraire en photos...

Rocher

Un rocher volcanique ocre moutonneux, un peu stratifié par endroit

Équipement

Goujons, espacé, prévoir les coinceurs

Voies

Une dizaine de voies de 90 à 110 mètres, mais seulement une seule vraiment équipée mentionnée dans l'ancien topo (une nouvelle voie très bien équipée, mais beaucoup plus dure à gauche de Pet).

Orientation

Ouest

Topo

"El Teide — Principales Zonas de Escalada en Roca" (épuisé)

Accès

La Cathédrale se situe dans la caldeira du Teide au sud des Roques de Garcia.
En venant de Villaflor, on rejoint par la TF-21 le Parador Nacional, un grand hôtel bien visible lorsqu'on atteint le plateau. Sur la gauche, une voie de parking se termine par un rond-point. Garez-vous là. Ensuite en face, du belvédère vous verrez un petit escalier sur la droite. Le sentier descend tout droit à la Cathédrale, en face-est. Vous pouvez faire le tour soit sur la gauche par la face sud, soit en empruntant le chemin plus visible sur la droite en contournant la face nord. Dans tous les cas, en un peu moins d'une dizaine de minutes vous serez au pied de cette grande face d'une centaine de mètres qui étale ses hautes marches vers le ciel.


Afficher Espagne: Tenerife sur une carte plus grande.


Plus sur Internet






  • Via Clasica: voilà un site espagnol qui détaille très bien la voie classique "Pet". Classique, on s'est bien égaré dans "Sindrome de Primavera".



  • Et maintenant, place aux images...

    C'est ICI:





    IntroductionProgramme & CarteEl Rio